Tower of London

Informations pratiques

  • Adresse :
    Tower of London, London, England EC3N 4AB
  • Heures d'ouverture (*) :
    • mars à octobre : 9h à 17h30 du mardi au samedi et 10h à 17h30 le dimanche et le lundi
    • novembre à février : 9h à 16h30 du mardi au samedi et 10h à 16h30 le dimanche et le lundi
    • fermée du 24 au 26 décembre et le 1er janvier
  • Comment venir :
    La station de métro "Tower Hill" est située à 300 mètres environ de la Tour de Londres.
  • Prix (*) :
    • famille (2 adultes et 3 enfants) : £62.90
    • adulte (âge 18-64) : £24.70
    • +65 ans, 16-17 ans, étudiant et personne handicapée : £19.30
    • entre 5 ans et 15 ans : £11.70
    • -5 ans : gratuit
  • Site internet :
    www.hrp.org.uk/tower-of-london

    (*) heures d'ouverture et tarifs en 2019. Vous bénéficierez d'une réduction en achetant votre billet en ligne.

Intérêt touristique

A la fin du XIème siècle, Guillaume le Conquérant alors roi d’Angleterre débuta la construction d’une imposante tour en pierre (la Tour Blanche) au centre de sa place forte londonienne pour protéger la ville et ses habitants mais également pour témoigner de sa puissance et imposer le respect à tout un peuple. Au cours des siècles suivants, les monarques successifs qui ont régné sur le royaume d'Angleterre (dont le célèbre Richard Cœur de Lion) perfectionnèrent le système défensif de la forteresse dans le but de la rendre imprenable.

La plupart des touristes ne font pas la différence entre la Tour de Londres et la Tour Blanche. En fait, la Tour de Londres représente l’ensemble de la forteresse médiévale et la Tour Blanche en est le cœur. Cet imposant donjon (la Tour Blanche) servit de résidence à la famille royale. Vous pourrez y admirer entre autres la chapelle de Saint-Jean l’Evangéliste ainsi qu’une collection d’armes médiévales et une imposante armure d’Henri VIII.
Ne manquez pas non plus les joyaux de la couronne britannique mais vous devrez être patients car les touristes s’entassent dans le bâtiment Waterloo pour admirer ces objets d’une valeur inestimable dont la Grande Etoile d’Afrique, célèbre diamant qui orne le sceptre royal.
La Tour Beauchamp servit de prison et abrita des détenus de haut rang (parfois avec leurs domestiques). Vous pourrez peut-être déchiffrer les nombreuses inscriptions gravées dans ses murs il y a quelques siècles…
Après la mort d'Édouard IV, ses deux fils disparurent sans aucune explication. Les squelettes de deux enfants furent déterrés près d’une des tours de la forteresse un siècle plus tard et c’est à cette triste occasion que la tour pris le nom de Tour Sanglante (Bloody Tower). D’après la légende, les deux enfants auraient été assassinés par leur oncle afin d’accéder au pouvoir à leur place.
Le musée des Fusiliers raconte quant à lui l'histoire du régiment d'infanterie britannique formé à la Tour de Londres en 1685. Il présente une riche collection d’uniformes, de drapeaux, d’insignes et de médailles mais également des photographies, des lettres personnelles ainsi que des journaux de guerre.
Pendant plus de 600 ans, des animaux sauvages et exotiques (lions, ours, éléphants…) ont été maintenus en captivité dans la ménagerie royale de la Tour de Londres pour divertir la cour. Une exposition interactive dans la Brick Tower raconte les maltraitances subies par ces animaux et le traitement qui leur était réservé lorsqu’ils s’échappaient.

N’hésitez pas à suivre les visites guidées (gratuites) proposées par les Yeomen Warders (gardes armés d’une hallebarde) qui vous feront découvrir ce monument emblématique en costume d’époque en vous narrant les anecdotes qui ont marqué l’histoire de la forteresse. La Tour de Londres est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. INCONTOURNABLE !!!